Alain Lovenberg, Maître-Graveur

Arts appliqués aux métaux, ornementation par les techniques de gravure, ciselure et damasquinure ( incrustation de métaux précieux) de pièces métalliques telles que:
Armes de chasse
Couteaux
Bijoux
Argenterie
Montres et pendules
Stylos
etc…

Décrivez votre métier avec des détails sur vos produits, services, expertise et savoir faire

Arts appliqués aux métaux, ornementation par les techniques de gravure, ciselure et damasquinure ( incrustation de métaux précieux) de pièces métalliques telles que:
Armes de chasse
Couteaux
Bijoux
Argenterie
Montres et pendules
Stylos
etc…

Quels matériaux utilisez-vous? Comment et où vous les procurez-vous?

Tous les métaux.

Quel est le profil type de votre clientèle ?

Manufactures d’armes de chasse, de montres, couteliers, bijoutiers, collectionneurs privés et amateurs d’objets personnalisés

A quel âge et dans quelles circonstances avez-vous commencé ce métier ?

A l’âge de dix-huit ans, j’ai débuté l’apprentissage de ce métier à l’Ecole d’Armurerie et de Gravure de Liège ( Ecole Léon Mignon).

Où et combien de temps avez-vous été formé avant d'être prêt à créer votre entreprise ? Dans un institut de formation, auprès d’un artisan ou les deux ? Quelle est d’après vous, aujourd’hui, la meilleure façon d'apprendre votre métier ? Ecoles, formations chez l’artisans…

Ma formation de graveur-ciseleur et d’ arts appliqués aux métaux à l’ Ecole Leon Mignon de Liege a duré trois années. Je me suis ensuite installé en tant qu’artisan dès ma sortie de l’école.
L’école est un passage nécessaire – quand cela est possible- pour apprendre les bases du métier.
Cette formation est à compléter ensuite chez un artisan qualifié.

Décrivez les techniques, les outils et les matériaux que vous utilisez dans votre travail.

A la base, il faut une bonne connaissance du dessin.
La méthode de gravure au burin demande la maîtrise de la main pour bien diriger l’outil, une très bonne acuité visuelle, de la patience et le goût de la précision.
Les techniques sont essentiellement manuelles, les outils utilisés sont des burins ,marteaux ,échoppes, ciselets, etc…
Je travaille sur les objets que l’on me confie afin de les décorer , ce sont presque toujours des pièces uniques réalisées à la demande.
Cela va de l’arme de chasse à la montre de luxe.

Quel rôle jouent le « talent » et la « créativité » dans votre profession ?

La créativité est très importante pour pouvoir s’adapter aux formes des pièces que je dois décorer et satisfaire avec talent les demandes diverses, bien souvent exigeantes.

Et qu'en est-il de l'innovation, quels sont les changements depuis vos débuts ? Utilisez-vous de nouveaux matériaux, outils, ou procédés dans la fabrication, le marketing et la commercialisation ? Quel est l'impact de l'innovation sur vos performances ? Comment votre profession pourrait-elle être encore plus innovante ?

Formé au départ aux techniques et aux outils traditionnels qui sont d’ailleurs toujours en usage, je me suis adapté à de nouveaux outils qui sont apparus progressivement dans le métier.
L’utilisation de carbure de tungstène pour les outils, les procédés de gravure à la fraise, les équipements pneumatique pour pousser le burin, les microscopes binoculaires en complément des loupes traditionnelles. Il y a depuis quelques années de formidables progrès techniques dans les méthodes de gravure au laser et l’impression 3D. Je n’utilise cependant pas ces procédés car l’investissement est trop lourd pour un atelier comme le mien. Il me serait impossible d’amortir cet équipement avec une production qui se limite à des pièces uniques.
Je ne fais pas de marketing ni de commercialisation, je n’ai que ma vitrine internet.

Quelle est la meilleure façon d'apprendre votre métier?

En atelier, auprès d’un maître-graveur expérimenté.

Quel est votre message aux jeunes générations qui pourraient choisir votre profession ?

C’est un très beau métier, que l’on qualifie de « Métier Rare ».
Il n’est pas facile, il demande rigueur, patience et ténacité mais il apporte de grandes satisfactions!
Faites-le avec passion!

Laisser un commentaire

Back to top