ECOLE D’ETE D’ARCHITECTURE TRADITIONNELLE DE BELGIQUE

Du 1er au 22 août 2021, La Table Ronde de l’Architecture (T.R.A) organise la seconde édition de l’École d’Été d’Architecture Traditionnelle de Belgique durant laquelle les participants seront initiés à l’art de bâtir à Bruxelles.

Partant du constat que les universités n’enseignent plus le langage de l’architecture traditionnelle, la T.R.A. propose une formation destinée aux personnes (15 ans et plus) qui souhaitent apprendre ses principes.

À travers des ateliers organisés à Bruxelles, La Table Ronde de l’Architecture familiarisera les étudiants avec l’art de l’embellissement, l’architecture et la construction traditionnelle.

En effet, l’architecture traditionnelle n’est pas morte et son enseignement comme sa pratique se développent partout dans le monde : ils se caractérisent par l’apprentissage d’un langage du beau et de l’humain qui fait référence à la nature, à la mémoire collective et aux traditions architecturales locales.

La T.R.A. propose 22 journées de dessin et d’étude rythmées par des cours pratiques et théoriques, des visites en ville et dans les archives, des soirées cinéma, des séances de débat ainsi que de nombreuses interventions de personnalités extérieures (bâtisseur, embellisseur, architecte, historien, ardoisier, tailleur de pierre, charpentier, maçon, écrivain, etc). Enfin, les étudiants travailleront à un projet collectif de reconstruction et d’embellissement de l’ancien quartier du port dans le Pentagone bruxellois.

Les ateliers se tiendront principalement à Ixelles dans une remarquable maison d’apparat bruxelloise mais également à l’extérieur : dans les rues, les places, les parcs et les jardins. C’est en effet dans ces lieux que l’urbanité bruxelloise peut être le mieux observée et comprise. Bruxelles est une ville pleine de mystères, de génie et d’incongruités. Le Pentagone, cœur battant de la ville, constituera notre principal terrain d’étude et de discussion. Les étudiants seront invités à analyser la juxtaposition des styles qui le composent (renaissance flamande, néo-renaissance, gothique, néo-gothique, néo-classique, art nouveau, etc.) et à poser un regard critique sur l’évolution de son architecture.

Bruxelles est en effet la ville idéale pour l’étude comparée de l’architecture traditionnelle et moderniste. C’est une ville chaotique dont la physionomie générale a été brisée par des actes urbains violents comme le recouvrement de la Senne, le percement de grands boulevards, la concentration déraisonnable d’immeubles de bureaux ainsi que par une profonde perte d’identité. Dans cet univers urbain endommagé, les étudiants apprendront le language traditionnel bruxellois au côtés de professeurs passionnés, à exercer leur regard critique et à renouer avec une architecture populaire et durable.

Les professeurs

Lucien Steil (Professeur, artiste, architecte et écrivain)

Nadia Naty Everard (Co-fondatrice de la T.R.A.)

Victoria Schulz-Daubas (Artiste, doctorante en Architecture)

Les intervenants

Noé Morin (Co-fondateur de la T.R.A.)

Joseph Mann (Doctorant en histoire du droit)

Carl Arvidsson (Architecte)

Colum Mulhern (Architecte)

Nicholas Boys Smith (Fondateur de Create Street)

Jakub Ryng (Architecte)

Jean-Marie Tong (Ardoisier)

Carole Depasse (Historienne)

Emile Kufel (Artiste et ingénieur architecte)

Mink-Son L. Nguyen (Photographe et vidéaste)

Vincent Veneman (Artiste et musicien)

Madina Benvenuti (Fondatrice de Mad’in Europe)

Nils Freckeus (Architecte)

Harriet Wennberg (Directrice de INTBAU)

 

Les informations pratiques

Les participants doivent être à Bruxelles à compter du 1er août pour la journée d’ouverture. Les étudiants ayant moins de 18 ans doivent soumettre une permission écrite et signée par un parent ou un tuteur légal pour l’entièreté de l’École d’Été.

Lieu des cours et conférences

L’École d’Été se tiendra dans une maison typiquement bruxelloise (salles de cours, salon de discussion, salle à manger et cuisine) dans le quartier du Châtelain à Ixelles.

Langue

Les cours seront principalement donnés en français mais tous les professeurs sont bilingues EN-FR. Nous demandons donc aux candidats une compréhension des deux langues.

Exposition

En septembre 2021, l’ensemble des travaux des étudiants ainsi que les photographies prises par les stagiaires et volontaires de la T.R.A. seront exposés dans un lieu emblématique de la capitale.

Le minerval

Le minerval pour les 22 jours de cours s’élève à

  • 680€ pour les étudiants disposant d’un logement à Bruxelles (Inclus : Cours et conférences, matériels, visites et transport)
  • 850€ pour les étudiants ne disposant pas d’un logement à Bruxelles (Inclus: Cours et conférences, matériels, visites, transport, petit-déjeuner et logement)

Deux étudiants sont éligibles à une bourse partielle après candidature et sur demande.

Candidature

Les candidatures doivent être soumises avant le 30 mai 2021 à l’adresse contact@latablerondearchitecture.com . Une bonne expérience du dessin à main levée est recommandée. Chaque candidature doit être accompagnée d’une lettre de motivation (min. 400 mots) dans laquelle le candidat explique pourquoi il souhaite participer à l’École d’Été et de trois dessins à la main légendés. Au préalable, il faut compléter le formulaire

Présentation de l'organisme formateur, produits finis, savoir-faire et autres spécificités.

Du 1er au 22 août 2021, La Table Ronde de l’Architecture (T.R.A) organise la seconde édition de l’École d’Été d’Architecture Traditionnelle de Belgique durant laquelle les participants seront initiés à l’art de bâtir à Bruxelles. Partant du constat que les universités n’enseignent plus le langage de l’architecture traditionnelle, la T.R.A. propose une formation destinée aux personnes (15 ans et plus) qui souhaitent apprendre ses principes. À travers des ateliers organisés à Bruxelles, La Table Ronde de l’Architecture familiarisera les étudiants avec l’art de l’embellissement, l’architecture et la construction traditionnelle. En effet, l’architecture traditionnelle n’est pas morte et son enseignement comme sa pratique se développent partout dans le monde : ils se caractérisent par l’apprentissage d’un langage du beau et de l’humain qui fait référence à la nature, à la mémoire collective et aux traditions architecturales locales. La T.R.A. propose 22 journées de dessin et d’étude rythmées par des cours pratiques et théoriques, des visites en ville et dans les archives, des soirées cinéma, des séances de débat ainsi que de nombreuses interventions de personnalités extérieures (bâtisseur, embellisseur, architecte, historien, ardoisier, tailleur de pierre, charpentier, maçon, écrivain, etc). Enfin, les étudiants travailleront à un projet collectif de reconstruction et d’embellissement de l’ancien quartier du port dans le Pentagone bruxellois. Les ateliers se tiendront principalement à Ixelles dans une remarquable maison d’apparat bruxelloise mais également à l’extérieur : dans les rues, les places, les parcs et les jardins. C’est en effet dans ces lieux que l’urbanité bruxelloise peut être le mieux observée et comprise. Bruxelles est une ville pleine de mystères, de génie et d’incongruités. Le Pentagone, cœur battant de la ville, constituera notre principal terrain d’étude et de discussion. Les étudiants seront invités à analyser la juxtaposition des styles qui le composent (renaissance flamande, néo-renaissance, gothique, néo-gothique, néo-classique, art nouveau, etc.) et à poser un regard critique sur l’évolution de son architecture. Bruxelles est en effet la ville idéale pour l’étude comparée de l’architecture traditionnelle et moderniste. C’est une ville chaotique dont la physionomie générale a été brisée par des actes urbains violents comme le recouvrement de la Senne, le percement de grands boulevards, la concentration déraisonnable d’immeubles de bureaux ainsi que par une profonde perte d’identité. Dans cet univers urbain endommagé, les étudiants apprendront le language traditionnel bruxellois au côtés de professeurs passionnés, à exercer leur regard critique et à renouer avec une architecture populaire et durable.

Les professeurs

Lucien Steil (Professeur, artiste, architecte et écrivain) Nadia Naty Everard (Co-fondatrice de la T.R.A.) ​Victoria Schulz-Daubas (Artiste, doctorante en Architecture)

Les intervenants

Noé Morin (Co-fondateur de la T.R.A.) Joseph Mann (Doctorant en histoire du droit) Carl Arvidsson (Architecte) ​Colum Mulhern (Architecte) ​Nicholas Boys Smith (Fondateur de Create Street) Jakub Ryng (Architecte) Jean-Marie Tong (Ardoisier) ​Carole Depasse (Historienne) ​Emile Kufel (Artiste et ingénieur architecte) Mink-Son L. Nguyen (Photographe et vidéaste) Vincent Veneman (Artiste et musicien) Madina Benvenuti (Fondatrice de Mad’in Europe) ​Nils Freckeus (Architecte) ​Harriet Wennberg (Directrice de INTBAU)  

Les informations pratiques

Les participants doivent être à Bruxelles à compter du 1er août pour la journée d’ouverture. Les étudiants ayant moins de 18 ans doivent soumettre une permission écrite et signée par un parent ou un tuteur légal pour l’entièreté de l’École d’Été. Lieu des cours et conférences L’École d’Été se tiendra dans une maison typiquement bruxelloise (salles de cours, salon de discussion, salle à manger et cuisine) dans le quartier du Châtelain à Ixelles. Langue Les cours seront principalement donnés en français mais tous les professeurs sont bilingues EN-FR. Nous demandons donc aux candidats une compréhension des deux langues. Exposition En septembre 2021, l’ensemble des travaux des étudiants ainsi que les photographies prises par les stagiaires et volontaires de la T.R.A. seront exposés dans un lieu emblématique de la capitale. Le minerval Le minerval pour les 22 jours de cours s’élève à
  • 680€ pour les étudiants disposant d’un logement à Bruxelles (Inclus : Cours et conférences, matériels, visites et transport)
  • 850€ pour les étudiants ne disposant pas d’un logement à Bruxelles (Inclus: Cours et conférences, matériels, visites, transport, petit-déjeuner et logement)
Deux étudiants sont éligibles à une bourse partielle après candidature et sur demande.

Candidature

Les candidatures doivent être soumises avant le 30 mai 2021 à l’adresse contact@latablerondearchitecture.com . Une bonne expérience du dessin à main levée est recommandée. Chaque candidature doit être accompagnée d’une lettre de motivation (min. 400 mots) dans laquelle le candidat explique pourquoi il souhaite participer à l’École d’Été et de trois dessins à la main légendés. Au préalable, il faut compléter le formulaire

Adresse de la formation :

Adresse

La Table Ronde de l'Architecture asbl

Ville

Brussels

Code postal

1050

Pays

Belgium

Laisser un commentaire

Back to top