Guillochage

Le guillochage main est une technique de « gravure manuelle en creux » très ancienne qui fait son apparition au cours du XVI siècle, qui se démarque au XVIII  avec l’apparition des premières machines adaptées pour  atteindre son apogée au XIX siècle.

Le guillochage est la réalisation d’une gravure formée de droites, de courbes sur des matériaux de qualité : or, argent, bronze, etc. La difficulté étant d’aligner convenablement une multitude de traits nets et précis de façon esthétique et régulière.

La technique paraît simple mais demande non seulement une grande concentration, un geste précis, une régularité dans le déplacement du burin mais surtout un caractère créateur de la part de celui qui s’en sert.

Le burin est fixé sur un axe actionné via une manivelle ; le guillocheur actionne lui-même la machine d’une main et tourne la manivelle de l’autre, ce qui pousse le chariot supportant le burin vers la matière où le burin entre en contact avec celle-ci.

Il existe deux sortes de guillochage, le guillochage main et le guillochage machine.

Be bernies van ormelingen bernard bijou guilloche main or 18 k
Image – Bernard Bernies van Ormelingen
Bijou guilloche main or 18 k

La différence fondamentale entre le guillochage main et le guillochage machine, c’est que dans le premier cas de figure, seule la main de l’artisan guillocheur exerce une pression sur le burin et dans l’autre cas c’est un ressort.

Be bernies van ormelingen bernard cadrans guilloches main sur argent et laiton
Image – Bernard Bernies van Ormelingen
Cadrans guilloches main sur argent et laiton

Le guillochage main requiert du temps, de la patience de la part de l’artisan, des pauses, des reprises qui produiront un travail marqué par l’utilisation du temps « humain » consacré à la réalisation finale, tandis que la machine réglée par l’humain, donnera toujours le même travail, la même profondeur, la même ligne au même endroit.

Texte written by Laurence Bourtembourg – Bernies sc

Voir les profils de guillocheurs :

Laisser un commentaire

Back to top