Nettoyage par cryogommage sur pierres bleues, monument le Pilori, Braine-le-Château - détail

Diego Marcos y Rodriguez

A 2 MAINS

Villers-la-Ville, Belgique

Présentation

Nettoyer sans rayer et en respectant l’environnement !

Rénovation du patrimoine au travers de technologies innovantes respectueuse du support, de l’environnement et des opérateurs  par aérogommage et nettoyage cryogénique.

Nous nous spécialisons dans le nettoyage préventif et le décapage sur tout type de supports  que ce soit dans l’industrie, les collectivités, villes et communes, bâtiments publics ou privés.
Nettoyer sans rayer

La dureté d’un minéral est déterminée par sa résistance à la rayure...

Read more
... L’échelle de MOHS permet de classer les minéraux selon leur dureté relative. Ainsi, du plus tendre (talc, craie) au plus dur (diamant) :
les matériaux de dureté 1 et 2 sont dits « très tendres » : l’ongle les raye,
les matériaux de dureté 3 et 4 sont dits « assez tendres » : une pièce de monnaie les raye,
les matériaux de dureté 5 et 6 sont dits « assez durs » : une pointe de canif les raye,
les matériaux de dureté 7, 8, 9 et 10 sont « très durs » : ils rayent le verre.

*Le sablage consiste à envoyer un abrasif à haute pression et haute vitesse sur la surface à nettoyer. Ce qui atteint le support est du sable (de dureté Mohs 7). Il est très efficace mais induit deux inconvénients majeurs : il raye la surface (destruction de la rugosité, le Ra), et génère énormément de poussières qui pénètrent partout, créant d’importantes quantités de déchets (qu’il va bien falloir retraiter, ce qui coûte très cher). L’aérogommage fonctionne sur le même principe, mais en basse pression et avec la possibilité de mieux régler la puissance de tir. Les inconvénients de l’aérogommage sont les mêmes que ceux du sablage mais à moindre niveau.

*Le Nettoyage Cryogénique fonctionne sur le principe de la sublimation à l’impact : 95% des pellets de carboglace se transforment en gaz au moment de l’impact (voir comment ça marche) et les 5% de pellets non sublimés n’ont que la dureté de la craie…(dureté Mohs de 1, donc 7 moins abrasif que le sable). Ce qui atteint le support est essentiellement du gaz. C’est là toute la différence! Le gaz ne raye pas et les essais effectués sur des gravures ultra-fines ou des surfaces très délicates le confirment : le Ra est strictement préservé.

​- le nettoyage de surfaces comme les Inox 316 ou 316L dont les Ra ne doivent pas être dégradés,
– le nettoyage fin d’objets d’art, de véhicules très anciens,
– le nettoyage de verre, de lentilles, de surfaces délicates les pierres fragile etc, etc…

… et toujours sans eau, sans solvant, sans déchet secondaire! En effet, le CO2 utilisé pour le nettoyage cryogénique vient du recyclage car il est récupéré sous forme comprimée (glace sèche) auprès des usines. Lors de son utilisation il retrouve son état gazeux d’origine et ne laisse aucun déchet.

Back to top