Valérie Ceulemans, Valloma, créatrice céramique

Je propose un large choix de sculptures et installations ainsi que des articles destinés à l’Art de la table. Tous ces objets sont uniques et entièrement réalisés par mes soins, dans mon atelier.

Décrivez votre métier, vos produits finis et vos particularités.

Je propose un large choix de sculptures et installations ainsi que des articles destinés à l'Art de la table. Tous ces objets sont uniques et entièrement réalisés par mes soins, dans mon atelier.

Quels matériaux utilisez-vous?

Porcelaine et grès

Quel est le profil type de votre clientèle ?

Amateurs de beaux objets de tous les milieux et de tous les horizons.

A quel âge et dans quelles circonstances avez-vous commencé ce métier ?

J'ai commencé tardivement, à l'âge de 36 ans, après un cursus scientifique et un premier emploi qui m'éloignait de mes idéaux et d'une pratique de terrain

Où et combien de temps avez-vous été formé avant d'être prêt à créer votre entreprise ? Dans un institut de formation, auprès d’un artisan ou les deux ? Quelle est d’après vous, aujourd’hui, la meilleure façon d'apprendre votre métier ? Ecoles, formations chez l’artisans…

Je me suis formée à l'Académie des Beaux-Arts de Namur et j'ai obtenu, après 11 ans, mon diplôme en Céramique et Arts du feu. Je continue à me former, régulièrement, en Belgique et à l'étranger en céramique et en Arts Appliqués.

Décrivez le savoir-faire, les techniques, les outils et les matériaux que vous utilisez dans votre travail.

Je me suis spécialisée dans le façonnage de la porcelaine et la création d'une ligne d'objets réalisés par assemblage de différentes techniques et de différentes textures du matériau. Je provoque des déformations pour obtenir des objets en mouvement. Je joue sur les ombres et la lumière en utilisant la translucidité de la matière.

Quel rôle jouent le « talent » et la « créativité » dans votre profession ?

La créativité de l'esprit humain est sans limite et m'encourage à poursuivre des recherches pour aboutir à la conception des projets auxquels je pense. En finalité, les collections créées, sont le reflet de mon talent personnel et de mes comptétences

Et qu'en est-il de l'innovation, quels sont les changements depuis vos débuts ? Utilisez-vous de nouveaux matériaux, outils, ou procédés dans la fabrication, le marketing et la commercialisation ? Quel est l'impact de l'innovation sur vos performances ? Comment votre profession pourrait-elle être encore plus innovante ?

Je me forme régulièrement aux nouvelles technologies. La dernière formation en date : utilisation des logiciels pour concevoir des objets et les imprimer en 3D. L'acquisition de nouvelles compétences est indispensable pour la pérennité de mon entreprise.

Quelle est la meilleure façon d'apprendre votre métier?

Un cursus dans une école spécialisée est un bon début. Compléter l'apprentissage chez des artisans chevronnés et une pratique personnelle quotidienne sont indispensables pour maîtriser les techniques et les transmettre à notre tour.

Quel est votre message aux jeunes générations qui pourraient choisir votre profession ?

Mon seul regret est d'avoir commencé tardivement. Jeunes gens, si vous aimez la céramique, formez vous. Le monde aura toujours besoin de bons artisans

Laisser un commentaire

Back to top