Jean-Marie Corona

Jean-Marie Corona - Musée du fer et du chemin de fer

Coltellinaio

La Sarraz, Svizzera

Presentazione

C’est à l’âge de 16 ans que Jean- Marie Corona fait ses premiers pas de forgeron. Au fil des années, il diversifie ses techniques afin de confectionner un large panel d’objets en fer. Aujourd’hui polyvalent en ferronnerie tant moderne que classique, il crée des bas-fourneau, végétaux forgés, rampes d’escalier, portails, enseignes et des luminaires, en plus de diverses pièces de mobilier et d’art funéraire...
Read more
... A cela s’ajoutent divers travaux de restauration et surtout une grande passion pour la coutellerie, art dans lequel sa réputation reste incontestée. Que soit dans son atelier de la Sarraz ou à la forge du Musée du fer et du chemin de fer de Vallorbe, où il travaille depuis plusieurs années, Jean-Marie Corona perpétue un artisanat qui remonte à plusieurs millénaires. De plus, avec son foyer extérieur mobile qu’il peut faire fonctionner au gré des envies et des opportunités. Animé par le désir de présenter son métier, il organise et anime régulièrement des ateliers, cours ou stages pour débutants. Lors de courtes animations, il privilégie les confections simples comme des clous ou de la fonderie de bronze, la réalisation d’un simple couteau, des premières formes aux finitions, demandant une journée entière de travail. Avec Joseph Currat, Jean-Marie Corona a fondé le Festival des couteliers de Vallorbe.
Back to top